Présentation de Mercé de Rande

Mercé de Rande


Image

Diversité et multidisciplinarité caractérisent sa formation internationale en danse contemporaine au Teatro de la danza (Madrid), puis Forum-dança (Lisbonne), au Centre de Développement Chorégraphique (Toulouse) et au Centre Chorégraphique National de Montpellier. Elle étudie plusieurs techniques en danse contemporaine et s’initie à d’autres disciplines (théâtre, video, musique, voix, installations sonores et dramaturgie entre autres). Parmi ses mentors, on distingue Vera Mantero, Nigel Charnok, Mathilde Monnier, ou Thierry Bäe. Après sa formation, elle travaille en France avec K-Danse (Jean-Marc Matos et Anne Holst), puis en Espagne, et par la suite comme assistante chorégraphique pour la compagnie Sans Filtre à Zürich.

En 2006, elle rencontre Georges Gagneré et participe au spectacle Espaces Indicibles. En 2007 elle fonde sa propre compagnie Á Mercé das CirKunsTanzias à Saint-Jacques de Compostelle, qu’elle conçoit comme un espace de recherche scénique mutlidisciplinaire impliquant la danse, le cirque ( pour le clown) et l'art contemporain. Avec sa compagnie, Mercé de Rande a créé Proxecto zocas pièce de rue autour du thème des sabots fusionant danses contemporaine et traditionnelle galicienne, et Fiando o kaos en coproduction avec la Sala Nasa (Santiago). Elle travaille parallèlement la photographie, la video-création, la performance ou les installations. Elle a notamment participé à la Bienale Internationale de Vilanova de Cerveira (Portugal) et au “Salón de Baile” du groupe musical Marful.