Introduction



L'installation nom à définir, s'inscrit dans le cadre du festival regard de juin organisé par la Communauté des Communes d'Alsace-Bossue.
L'association Arborescence dont les centres d'intérêt s'articulent autour de la nature, a choisi le site industriel de la brasserie de Lorentzen pour organiser une nouvelle manifestation artistique eco-citoyenne.
Dans l'intention de conjuguer nature, friche industrielle et nouvelles technologies, l'association Arborescence réunit autour du thème : projection , l'artiste plasticien François Génot et l'équipe de didascalie.net.


Proposition



Cette installation sera située autour et dans une aile en friche de la brasserie. Le public aborde l'installation depuis l'extérieur du bâtiment et peut percevoir les effets de ses actes sur ce qui se passe à l'intérieur.
Cet espace industriel subit une mutation vers un paysage imaginaire, générée par des dispositifs interactifs de lumière, de vidéo, et de son.

l'appel des curieux

Etage supérieur, fenêtres de la façade côté rue
Dispositif signalétique lumineux et vivant.

la friche mutée

Etage inférieur, fenêtres de la façade latérale et côté cour.
superposition de médias (projection vidéo, jeux d'ombres, habitation sonore) , pour créer un paysage imaginaire en transition à l'intérieur de cette friche
• interaction
- capteur de luminosité lié à la lumière du jour : les couleurs s'installent avec la pénombre
- caméra tracking : l'approche des spectateurs vers les fenêtres, modifie l'état du paysage intérieur à cet instant

la benne à projeter

Dans la cour, une benne est installée pour récupérer les gobelets vides.
• interaction
- le jet de chaque gobelet dans la benne déclenche un effet lumineux et sonore, et ajoute un élément au paysage imaginaire projeté à l'extérieur de cette friche

Cette nature imaginaire investit les murs de la friche, grandit grâce à la pénombre et vie en fonction des actions des spectateurs.